POITIERS  (86)
21 rue du Fief de Grimoire

COGNAC  (16)
44 rue de Metz

Gil   Beucher

                         Thérapeute psycho-corporel, bio-énergéticien et aromathérapeute certifié (FFA)

Le blog de VIBRENERGIL

Cabinet de Cognac : une séance offerte pour vous ou une personne de votre choix

Publié le 10 mai 2019 à 6:05 Comments commentaires (0)

Bonjour à toutes et tous, je viens d'ouvrir mon cabinet de thérapie à Cognac (Charente) et vous invite à venir découvrir les bienfaits de la bio-énergie, de la relaxation guidée et de l'aromathérapie. Toute personne qui prendra un rendez-vous par l'intermédiaire de cette page (écrire en mp ou le préciser lors de l'appel) se verra offrir une deuxième séance pour elle ou une personne de son choix.

A très bientôt j'espère !

Gil Beucher, thérapeute psycho-corporel, 44 rue de Metz (face au théâtre municipal de Cognac), tel 06 84 20 31 39

www.vibrenergil.com

https://www.facebook.com/giltherapiecognac/





DERNIERE MINUTE - Offrez une carte cadeau bien-être

Publié le 24 décembre 2018 à 13:05 Comments commentaires (0)

Un vrai bon cadeau de dernière minute : une CARTE CADEAU pour une séance de bio-énergie ou de relaxation guidée !

Il suffit de contacter votre thérapeute...


Joyeux Noël à toutes et tous, portez-vous pour le mieux


AROMATHERAPIE - Quelles huiles essentielles pour améliorer sa digestion ?

Publié le 16 novembre 2018 à 10:20 Comments commentaires (0)

L’aromathérapie peut vous aider à vous sentir mieux après un repas copieux, en cas de problèmes de digestion ou de ballonnements. Certaines huiles essentielles sont très utiles pour votre bien-être digestif.


Incontestablement, les deux championnes dans ce domaine sont les huiles essentielles de basilic exotique et de gingembre (choisissez-les bio de préférence).

Pour favoriser le transit intestinal, vous pouvez mélanger 3 gouttes de gingembre + 3 gouttes de basilic exotique. Par voie orales, absorbez deux gouttes de ce mélange dans une cuiller à café de miel matin et soir.


- L’huile essentielle de basilic exotique est un antispasmodique, (limite aussi les ballonnements - voir plus bas)

Massage : En cas de mal de ventre on peut aussi masser le ventre avec une goutte d’’huile essentielle de Basilic indien dans 5 gouttes d’huile végétale.

- L'huile essentielle de gingembre (en cas de maux d'estomac, diarrhées et nausées)

Voie orale : Deux gouttes, trois fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, cachet neutre).

- L’huile essentielle de menthe poivrée (en cas de digestion lourde)

Voie orale : Une goutte dans une cuillère de miel après le repas

- L’huile essentielle de mandarine (pour soulager les constipations)

Voie orale : Deux gouttes dans une cuillère de miel après le repas

- L’huile essentielle de romarin à verbénone (pour soigner le foie)

Massage : Une goutte d’huile essentielle de Romarin à Verbénone dans 5 gouttes d’huile végétale. Masser le foie lors de surcharges.

- L’huile essentielle de camomille noble est une huile (décrispante pour l’estomac)

Massage : En cas d’estomac noué, masser le plexus solaire avec une goutte de Camomille noble dans 5ml d’huile végétale.

- L’huile essentielle de citron (tonique hépatique)

Voie orale : Une goutte sur un morceau de pain avant le repas.




En cas de ballonnements ...

Les ballonnements se traduisent par une sensation inconfortable de ventre gonflé. Ils peuvent provenir du stress, d’un repas trop lourd, d’une mauvaise alimentation ou d’une déshydratation.

Recette :

2 gouttes d’huile essentielle de basilic exotique sur un morceau de pain ou un comprimé neutre

OU

15 gouttes d’huile essentielle de basilic exotique

15 gouttes d’huile essentielle de romarin à verbénone

10 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine

Le tout dans 27 ml d’huile végétale de Macadamia

A appliquer en massage sur le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre, deux fois par jour.


... Et en cas de constipation

En cas de constipation douloureuse et prolongée, les huiles essentielles peuvent vous aider en complément thérapeutique :

2 gouttes d’huile essentielle de mandarine dans une tisane après le repas

OU

1 goutte d’huile essentielle de basilic exotique

dans 5 gouttes d’huile végétale de macadamia

En massage sur le ventre après le repas ou lors de douleurs.


-------------------------------------------------------

Attention !

La plupart des huiles essentielles sont dangereuses pour les femmes enceintes, allaitantes et pour les enfants de moins de 6 ans.

Consultez un aromathérapeute certifié avant toute utilisation en cas de doute.

Ne pas utiliser d'huiles essentielles en usage topique chez les enfants, notamment près du nez et des voies respiratoires, car elle peuvent provoquer des spasmes du larynx ou des bronches pouvant entraîner un étouffement.

Une huile essentielle pure, lorsqu’elle est appliquée près des yeux, peut les irriter temporairement. Bien se laver les mains après une application externe.



Sources / Documentation : Fédération française d'aromathérapie / Eona-Lab

AROMATHERAPIE - Cinq huiles essentielles pour garder ou retrouver le tonus cet hiver

Publié le 14 novembre 2018 à 13:00 Comments commentaires (0)

La fatigue chronique, fréquente en cette saison peut être combattue à l'aide de plusieurs huiles essentielles propices au tonus et à l'énergie. En voici une sélection de cinq d'entre elles. Lisez bien les précautions d'emploi à la fin de cet article. Vous pouvez les utiliser seules ou en synergie (n'hésitez pas à me consulter en commentaire ou par e-mail pour préciser les proportions qui doivent être adaptées en fonction de chaque personne).



1) L’huile essentielle de menthe poivrée

Connue et reconnue pour ses propriétés dynamisantes, l’huile essentielle de menthe poivrée vous aide à gérer vos émotions. En tant que tonique mental, elle agit sur votre système nerveux pour vous redonner le moral.


2) L’huile essentielle de citron

Tonique cérébral, physique et mental, l’huile essentielle de citron est idéale pour vous dynamiser. Elle permet également de favoriser la concentration et soulage les personnes pessimistes.


3) L’huile essentielle de pamplemousse

Toujours dans la catégorie des agrumes, l’huile essentielle de pamplemousse présente des qualités indéniables pour vous aider à retrouver votre bonne humeur et votre énergie. Son odeur provoque une ambiance joyeuse et ses actifs dynamisants permettent de chasser les idées noires.


4) L’huile essentielle de pin sylvestre

L’huile essentielle de pin sylvestre agit en cas de fatigue chronique ou de burn-out. Elle permet de clarifier l’esprit et de soulager la dépression ainsi que le manque de confiance en soi. Enfin, elle stimule le système nerveux sympathique.


5) L’huile essentielle de romarin à verbénone

L’huile essentielle de romarin à verbénone est un équilibrant nerveux. Il aide à contrôler les émotions et ainsi apporter une sensation de confiance, de sérénité et de dynamisme.



En cas d'hypothyroïdie : pensez à l’huile essentielle de myrte !

Les huiles essentielles de myrtacées (eucalyptus, giroflier, melaleuca) sont bien connues pour leurs propriétés tonifiantes et stimulantes de la circulation, de l’immunité ou de la respiration. L’huile essentielle de myrte provenant de Corse, appelée aussi myrte vert, est particulièrement riche en cinéole, une molécule spécifique du mouvement et de la circulation. Elle saura souffler les états de fatigue provenant des thyroïdes paresseuses. Très polyvalente, elle règle des problèmes de lenteur digestive, circulatoire, thyroïdienne ou encore des maux de gorge. Diluée à 20 % (2 ml ou 60 gouttes dans un flacon de 10 ml et compléter jusqu’en haut du flacon avec une huile végétale de noyau d’abricot), appliquer au moins 2 fois par jour, en quantité nécessaire sur la thyroïde, réactive la fonction endocrine, et tous ses effets métaboliques dont le tonus global. A faire 5 jours sur 7, sur plusieurs mois si besoin.



-------------------------------------------------------

Attention !

Ne pas utiliser l'huile essentielle en usage topique chez les enfants, notamment près du nez et des voies respiratoires, car elle peut provoquer des spasmes du larynx ou des bronches pouvant entraîner un étouffement.

L’huile essentielle pure, lorsqu’elle est appliquée près des yeux, peut les irriter temporairement. Bien se laver les mains après une application externe.




Documentation et sources : EonaLab / Aude Maillard (Dr en pharmacie et aromathérapeute)

AROMATHERAPIE - Comment se débarrasser de la rosacée ?

Publié le 14 novembre 2018 à 1:45 Comments commentaires (0)

La rosacée est une affection chronique de la peau qui se manifeste par des rougeurs sur les joues, le nez, puis le front et le menton. Au fur et à mesure que la maladie évolue, ces rougeurs deviennent permanentes, de petits vaisseaux dilatés (télangiectasies ou couperose) apparaissent sur les joues et les ailes du nez, ainsi que des petits boutons rouges (papules).

La rosacée commence généralement vers l’âge de 30 ans et touche surtout les personnes qui ont la peau et les yeux clairs et une tendance à rougir facilement.

C’est une affection qui s’aggrave au fil des ans, surtout si elle n’est pas bien traitée. Chez de nombreuses personnes, les symptômes évoluent de façon cyclique, les périodes d’aggravation alternant avec des périodes de rémission.

Longtemps appelée acné rosacée, la rosacée ne doit pas être confondue avec l’acné qui survient à l’adolescence. Les points noirs et les boutons blancs sont presque absents et l’évolution de la maladie diffère. De plus, les facteurs à l’origine de ces deux affections sont très différents.



Parmi les facteurs déclencheurs de l’acné rosacée, on peut citer :

- La température ou la différence de température

- Un ou des aliments particuliers

- Une émotion ou un stress

- Le vin rouge

- Les boissons chaudes

- Le manque d’hydratation par le fait de ne pas boire assez dans un environnement sec

- L’effort physique

- Tout ce qui fait monter la tension artérielle

- Une infection avec de la fièvre

- La ménopause avec les bouffées de chaleur

- Des frottements

- L’application de produits cosmétiques trop décapants (savon, gommage, exfoliation, alcool, acides de fruits…;) ou simplement de crèmes ou fonds de teint cosmétiques conventionnels à base de paraffine et de silicones, qui empêchent la peau de travailler correctement et la dessèchent à la longue

- Certains médicaments comme les vasodilatateurs ou les crèmes à base de cortisone (ou corticoïdes)

- Certains aliments épicés, ou d’autres riches en histamine


Comment peut-on soulager la rosacée avec l’aromathérapie ?


Peu d’études se sont penchées sur le traitement de la rosacée par les huiles essentielles, mais le mélange de plusieurs huiles végétales et essentielles circulatoires, réparatrices et anti-inflammatoires peut s'avérer efficace.


Voici ce que je vous conseillerai :


- Huile végétale de chanvre, anti-inflammatoire grâce à sa teneur en oméga-3 et réparatrice

- Huile végétale de carthame, qui a des vertus circulatoires

- Huile essentielle d’hélichryse italienne (helichrysum italicum), qui est anti-inflammatoire et circulatoire

- Huile essentielle de tea tree (melaleuca alternifolia), un puissant anti-inflammatoire


2 gouttes des deux huiles essentielles dans l'équivalent

d'une cuiller à café d'huile végétale.


NB: Cette liste n’est pas exhaustive, d’autres huiles végétales et essentielles peuvent convenir tant qu’elles ont des propriétés circulatoires, réparatrices et anti-inflammatoires, comme l’huile essentielle de lavande (lavandula angustifolia) ou de camomille romaine (anthemis nobilis). Il s’agit de diluer les huiles essentielles dans les huiles végétales choisies à hauteur de 5 % pour un traitement curatif et 2-3 % pour un traitement préventif.



MEDIAS - Vendredi matin sur France Bleu Poitou

Publié le 29 août 2018 à 0:50 Comments commentaires (0)

RAPPEL : Vendredi 31 août à 9h sur France Bleu Poitou, je serai l'invité de Frédérique Gissot et Franky Dardard, en direct, dans "la Vie en Bleu".

Le thème de cette émission sera "comment se défaire des pensées négatives ?"

J'apporterai des pistes relevant de la psychologie positive, de la relaxation, de la méditation et de l'aromathérapie.

A vendredi !


AROMATHERAPIE - Comment se débarrasser d'un psoriasis ?

Publié le 30 juillet 2018 à 13:45 Comments commentaires (5)

Plusieurs personnes m'ont demandé, ces derniers jours, une recette efficace pour se débarrasser d'un psoriasis tenace, après avoir essayé les traitements dermatologiques conventionnels. Voici la synergie la plus efficace, d'après moi...


Le psoriasis s'installe souvent près des articulations ou à la racine des cheveux.


Caractérisé par des plaques de peau épaisses et rouges qui se détachent sous forme d'écailles blanches, le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau qui touche principalement les coudes, les genoux et le cuir chevelu. Les causes du psoriasis sont multiples et complexes : les facteurs génétiques, psychologiques et environnementaux sont souvent privilégiés. Pouvant être bénin ou recouvrir jusqu'à 10% du corps, le psoriasis touche environ 2 millions de personnes en France et trop souvent (64%), ces personnes sont victimes de discrimination.

L'aromathérapie peut aider très efficacement les personnes atteintes de psoriasis. Je vous propose ici une synergie particulièrement puissante. Les huiles essentielles sélectionnées vont permettre de soulager les douleurs et l'inflammation dues au psoriasis. Elles vont également permettre à votre peau de mieux se régénérer et de cicatriser.


Ma recette :

Prenez un flacon vide de 10 ml, et versez-y :

20 gouttes d'huile essentielle de Géranium Rosat

20 gouttes d'huile essentielle de Lavande Fine

40 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree

40 gouttes d'huile essentielle de Camomille Matricaire

80 gouttes ( 4 ml ) d'huile végétale (macérât huileux) de Calendula

Bouchez le flacon, homogénéisez (secouez vigoureusement) puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête !


Comment utliser cette synergie ?

En application cutanée, déposez délicatement 4 à 8 gouttes de votre synergie d'huiles essentielles sur votre psoriasis. Massez circulairement de façon à bien faire pénétrer.

Vous pouvez renouveler l'application 2 à 3 fois par jour jusqu'à amélioration ou disparition complète de votre psoriasis.

___________________________________________________________________________

Précautions d'usage :

Ne pas utiliser chez l'enfant de moins de 3 ans et chez la femme enceinte ou allaitante. (N'hésitez pas à prendre contact avec moi dans un de ces deux cas).

Il est conseillé de réaliser préalablement un test d'allergie en faisant pénétrer une goutte de la synergie au creux d'un coude. Si aucune réaction n'apparaît dans les 30 minutes qui suivent, il est possible de procéder à la première application.

En cas de réaction anormale (démangeaisons, gonflements ou autres symptômes), suspendre immédiatement le traitement. Si les symptômes persistent, consulter rapidement un pharmacien.



AROMATHERAPIE - Comment soigner une irritation cutanée ?

Publié le 21 juin 2018 à 9:25 Comments commentaires (0)

Pour une cuiller à café d'huile végétale de calophylle (Tamanu du Brésil, bio), ajouter 2 goutes d'huile essentielle de lavande aspic (bio) et 2 gouttes d'huile essentielle de camomille romaine (bio).

Le Tamanu est un arbre brésilien qui est utilisé pour extraire de l'huile de calophylle inophyle.


Base Huile végétale : Calophylle inophyle (80 %)

Ses propriétés :

Cicatrisante et régénératrice cutanée : l'huile végétale de Calophylle Inophyle est cicatrisante pour les muqueuses et la peau. Elle peut s'appliquer sur les plaies, les boutons d'acné, sur l'eczéma, le zona, les vergetures et les escarres.

Antiseptique : cette huile végétale sera recommandée en cas de mycose, d'herpès ou de zona.

Tonique et protectrice du système circulatoire : l'huile végétale de Calophylle inophyle va protéger les capillaires, les artères et les veines en les tonifiant et va donc limiter les problèmes de circulation comme les varices ou les hémorroïdes. Elle est aussi très utilisée en cas d'érythrose et de couperose.

Fluidifiante sanguine : cette huile végétale va améliorer la circulation sanguine de l'organisme en fluidifiant le sang et en limitant la formation de caillots sanguins. Cette propriété couplée à la première renforce son efficacité contre les varices, les jambes lourdes et les hémorroïdes.

Anti-inflammatoire : cette huile végétale sera très utilisée par les sportifs qui peuvent souffrir de douleurs musculaires. Elle sera également idéale en cas d'arthrose ou de rhumatismes.


Huile essentielle de lavande aspic (10%)

(ou lavande vraie ou lavande fine)


Ses propriétés principales :

Antalgique cutanée : (linalol, camphre) : L’huile essentielle de Lavande Aspic calme la douleur due à diverses agressions de la peau (piqûres, brûlures…;).

Antibactérienne, antifongique : (alcools monoterpéniques) : L’huile essentielle de Lavande Aspic est particulièrement efficace sur le germe du staphylocoque doré.

Neurotonique : (alcools monoterpéniques) : L’huile essentielle de Lavande Aspic agit sur le système nerveux, et permet de calmer la douleur en cas de piqûres ou brûlures.

Anti-inflammatoire : (linalol) : L’huile essentielle de Lavande Aspic évite les inflammations résultant des attaques que la peau subit (morsures, brûlures…;).

Cicatrisante (camphre) : L’huile essentielle de Lavande Aspic stimule la nutrition des tissus et entraîne une activité circulatoire, favorisant ainsi la cicatrisation cutanée.

Ses propriétés secondaires

• Insectifuge

• Anticatarrhale et expectorante

• Immunostimulante.


Huile essentielle de camomille romaine (10%)

Ses propriétés principales :

Calmante, relaxante (esters monoterpéniques) : L’huile essentielle de Camomille Romaine (ou Noble) calme le stress et les angoisses de raisons diverses. Elle favorise également l’endormissement et la qualité du sommeil.

Antispasmodique puissante (esters monoterpéniques) : L’huile essentielle de Camomille Romaine (ou Noble) atténue les spasmes musculaires et nerveux.

Anti-inflammatoire : Les esters monoterpéniques ont une action anti-inflammatoire par hyperémie, c’est-à-dire par un renforcement local du flux sanguin. L’huile essentielle de Camomille Romaine est donc efficace contre les inflammations cutanées.

Antalgique (esters monoterpéniques) : L’huile essentielle de Camomille Romaine atténue les douleurs et les névralgies.

Ses propriétés secondaires

• Antibactérienne.


AROMATHERAPIE - Soigner les maux d'automne

Publié le 27 septembre 2017 à 10:40 Comments commentaires (0)

(Emission sur France Bleu Poitou, mercredi 27 septembre 2017, 8h45)


Quels maux en cette saison :

Premièrement, renforcer l’immunité : Le célèbre ravintsara ! Deux gouttes à l’intérieur d’un poignet, là où les veines sont bien visibles et frotter avec l’intérieur de l’autre poignet.

Très efficace notamment contre les épidémies de gastro (ça commence souvent à l’automne).

Pour une bonne prévention, on peut aussi diffuser dans la pièce principale une synergie de ravintsara, laurier noble, eucalyptus radié et thym tujanol. (Diffuseur à froid…;)

Deuxièmement, lutter contre la fatigue : 1 goutte de menthe poivrée pure directement sous la langue, trois fois par jour. Attention, pas pour une femme enceinte ou un enfant de moins de 3 ans (phénol) (dans ces cas-là, utiliser la camomille romaine qui est presque aussi efficace mais sans aucune toxicité, même pour les bébés).

On peut aussi choisir l’option 3 gouttes d’ylang-ylang dans une cuiller de miel matin et soir.

L’origan associé au ravintsara donne aussi de bons résultats, essayez une cure de 10 jours par mois d’octobre à février-mars…

Nez bouché : Une formule miracle : dans flacon mélanger 25 gouttes de ravintsara, 12 gouttes de menthe poivrée, 7 gouttes de clous de girofle, 5 gouttes de niaouli. Verser deux gouttes du mélange sur un mouchoir et respirer à fond par le nez. Vous m’en direz des nouvelles.

Rhume : toujours sur un mouchoir, respirer un mélange d’eucalyptus radié et de pin sylvestre, souvent (6 fois par jour), dès le début des symptômes.

Ravintsara en frottant l’intérieur des poignets (2 gouttes pures).

Penser à supplémenter en vitamine C.

Angine, laryngite, trachéite, pharyngite : 3 gouttes de thym tujanol, 2 gouttes de tea tree et 2 gouttes de menthe poivrée dans une cuiller à café de miel, à laisser fondre dans la bouche, deux à trois fois par jour.

Toux : si la toux est « grasse », elle est utile. Elle permet d’éliminer les miasmes. Alors que la toux sèche est irritante.

Toux grasse : 2 gouttes de myrte dans une cuiller à café de miel, 3 fois par jour.

Toux sèche : 2 gouttes de cyprès et d’eucalyptus globulus, pareil dans du miel, 3 fois par jour aussi.

Voix cassée : très embêtante en radio, mais aussi pour les enseignants, chanteurs, comédiens, conférenciers !

Mélanger 10 gouttes de sauge, 10 gouttes d’eucalyptus mentholé, 10 gouttes d’origan et 100 gouttes d’huile végétale de pépins de pamplemousse (on la trouve normalement en pharmacie). Ensuite, verser 20 gouttes de ce mélange dans un demi verre d’eau tiède (pas trop chaude), avaler 3 fois par jour… la voix devrait revenir progressivement en 3 à 5 jours.

Otite : une synergie de tea-tree, lavande vraie et menthe poivrée (pour les enfants de plus de 6 ans), 2 gouttes de chaque dans une huile végétale. Masser autour de l’oreille. Ce mélange est un puissant antibactérien.

Grippe : eucalyptus radié, ravintsara et bois de Hô , à part égales 3 gouttes de chaque sur un cachet neutre (ou une cuiller de miel). On peut aussi ajouter une goutte de clou de girofle.

Aspect psy : en cas de déprime saisonnière : mélanger 2 gouttes de petit grain bigaradier avec 2 gouttes de verveine citronnée dans une cuiller à café de miel. Matin, midi et soir pendant 3 semaines. Puis arrêter pendant 10 jours et voir si l’on se sent mieux. S’il le faut, reprendre matin et soir.

Combiner éventuellement avec luminothérapie et, à partir de novembre-décembre, supplémenter en vitamine D (naturelle, pas synthétique) et faire une cure d’un mois de gélules d’Omega3 (une boîte de 60, à raison de deux par jour)


Quelles huiles végétales en cette saison pour la dilution ?

Macadamia : au passage très bonne pour la circulation sanguine, pénètre facilement, ne laisse pas trop de gras sur la peau.

Calendula : idéale contre les irritations, léger effet inflammatoire démultiplié par l’huile essentielle.

Noisette : neutre mais polyvalente : peut servir en massage mais aussi par voie orale.


Le miel pour la voie orale : parfait quand on l’aime et si pas d’allergie


Les cachets neutres… et autres gélules, suppo, ovules : en pharmacie


Bien choisir ses huiles essentielles (qualité;) :

- AB (agriculture biologique) garantis par les organismes de contrôle « qualité France » ou « Ecocert »

- Mentionnant le chémotype (HECT pour huile essentielle chémotypée)

- Doit comporter le nom français + le nom latin + éventuellement la partie de la plante utilisée + le nom du ou des constituants principaux

- 100 % naturelles, pures.

Ne pas acheter d’huiles « synthétiques » (sur les marchés, dans les boutiques de souvenirs etc. : aucun effet, elles ne font que sentir bon… Les huiles de pêche, violette, chèvrefeuille, muguet, lilas…


Pourquoi les huiles essentielles sont-elles efficaces pour traiter plusieurs problèmes différents ?

Parce qu’elles sont composées de substances variées (au contraire des médicaments « modernes » qui contiennent généralement une molécule traitant un seul problème à la fois)

Elles ont toujours un composé principal mais aussi d’autres substances secondaires (ou pas secondaires d’ailleurs) qui ont d’autres effets que le composé principal.

D’où la « science de l’aromathérapie » qui consiste à maîtriser le plus possible les « synergies », à composer les cocktails les plus actifs.


UA-111945634-1