Cabinet :
44 rue de Metz
16100 COGNAC

Gil   Beucher

                         Thérapeute psycho-corporel, bio-énergéticien et aromathérapeute certifié (FFA)

Le blog de VIBRENERGIL

AROMATHERAPIE - Enfin des précautions d'emploi dans les boîtes d'huiles essentielles !

Publié le 20 novembre 2019 à 18:20

Enfin une bonne  nouvelle ! Il faut dire ce qui va bien autant que s'insurger contre ce qui va mal... C'est ainsi que, lors d'un récent achat d'une huile essentielle très courante (menthe poivrée en l'occurrence), j'ai eu l'agréable surprise de découvrir, bien plié dans la boîte à l'instar d'une notice de médicament, une fiche de "précautions d'emploi" plutôt bien faite et résumant à peu près tout ce qu'il faut savoir sur l'usage mais aussi la dangerosité potentielle de cette chimie purement végétale (voir photo ci-dessous).

Car il serait irresponsable de prétendre que les huiles essentielles sont inoffensives. Il est vrai que certaines d'entre elles (mais elles sont rares, à part la célèbre camomille romaine) n'ont que peu d'effets secondaires négatifs.

Il n'en demeure pas moins que je demande toujours aux personnes qui viennent me consulter d'effectuer un test d'allergie. Celui-ci est assez simple car il se résume à verser une goutte d'huile essentielle pure dans le creux du coude et à observer ce qui se produit dans l'heure ou les quelques heures qui suivent. S'il apparaît une rougeur ou une démangeaison, alors on s'abstiendra d'en faire usage.

Attention en particulier à la canelle (canelier de Chine), à la menthe poivrée, à l'hélichryse, aux eucalyptus... et tant d'autres qui peuvent être toxiques pour le foie ou les reins, dermo-caustiques (irritantes pour la peau) ou encore photo-sensibles (réactives à la lumière du soleil).


Des "médecins aromathérapeutes" ?


Alors oui, bravo pour cette initiative, pour l'instant décidée par une seule marque à ma connaissance (que je ne citerai pas car il n'est pas question ici de faire de la publicité ) ... à un petit détail près cependant (il fallait bien que je trouve quelque chose à redire) : aux chapitres "enfants" et "femmes enceintes ou allaitantes", il est mentionné l'utilité de faire appel à un "médecin aromathérapeute".

???

En connaissez-vous ? Moi non... je connais des médecins acupuncteurs ou homéopathes mais un docteur aromathérapeute (ou herboriste), on trouve ça où ? Dans quel pays ? Quelques (rares) pharmaciens, à la rigueur, mais des docteurs en médecine ?

N'hésitez pas à me faire savoir ceux que vous pourriez connaître car cela m'intéresse.

Et en attendant, faites attention et faites appel à des aromathérapeutes "certifiés", en particulier par la Fédération Française d'Aromathérapie qui, à mon humble avis, est une des rares si ce n'est la seule à dispenser une formation complète et sérieuse grâce à des formateurs spécialistes particulièrement connaisseurs et compétents en la matière.

En attendant, cette notice a au moins le mérite d'exister... disons que c'est un bon début !



Catégories : Aromathérapie, Santé et plantes

Publier un commentaire

Oups !

Oops, you forgot something.

Oups !

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires

UA-111945634-1