POITIERS  (86)
21 rue du Fief de Grimoire

COGNAC  (16)
44 rue de Metz

Gil   Beucher

                         Thérapeute psycho-corporel, bio-énergéticien et aromathérapeute certifié (FFA)

Le blog de VIBRENERGIL

AROMATHERAPIE - Comment se débarrasser de la rosacée ?

Publié le 14 novembre 2018 à 1:45

La rosacée est une affection chronique de la peau qui se manifeste par des rougeurs sur les joues, le nez, puis le front et le menton. Au fur et à mesure que la maladie évolue, ces rougeurs deviennent permanentes, de petits vaisseaux dilatés (télangiectasies ou couperose) apparaissent sur les joues et les ailes du nez, ainsi que des petits boutons rouges (papules).

La rosacée commence généralement vers l’âge de 30 ans et touche surtout les personnes qui ont la peau et les yeux clairs et une tendance à rougir facilement.

C’est une affection qui s’aggrave au fil des ans, surtout si elle n’est pas bien traitée. Chez de nombreuses personnes, les symptômes évoluent de façon cyclique, les périodes d’aggravation alternant avec des périodes de rémission.

Longtemps appelée acné rosacée, la rosacée ne doit pas être confondue avec l’acné qui survient à l’adolescence. Les points noirs et les boutons blancs sont presque absents et l’évolution de la maladie diffère. De plus, les facteurs à l’origine de ces deux affections sont très différents.



Parmi les facteurs déclencheurs de l’acné rosacée, on peut citer :

- La température ou la différence de température

- Un ou des aliments particuliers

- Une émotion ou un stress

- Le vin rouge

- Les boissons chaudes

- Le manque d’hydratation par le fait de ne pas boire assez dans un environnement sec

- L’effort physique

- Tout ce qui fait monter la tension artérielle

- Une infection avec de la fièvre

- La ménopause avec les bouffées de chaleur

- Des frottements

- L’application de produits cosmétiques trop décapants (savon, gommage, exfoliation, alcool, acides de fruits…;) ou simplement de crèmes ou fonds de teint cosmétiques conventionnels à base de paraffine et de silicones, qui empêchent la peau de travailler correctement et la dessèchent à la longue

- Certains médicaments comme les vasodilatateurs ou les crèmes à base de cortisone (ou corticoïdes)

- Certains aliments épicés, ou d’autres riches en histamine


Comment peut-on soulager la rosacée avec l’aromathérapie ?


Peu d’études se sont penchées sur le traitement de la rosacée par les huiles essentielles, mais le mélange de plusieurs huiles végétales et essentielles circulatoires, réparatrices et anti-inflammatoires peut s'avérer efficace.


Voici ce que je vous conseillerai :


- Huile végétale de chanvre, anti-inflammatoire grâce à sa teneur en oméga-3 et réparatrice

- Huile végétale de carthame, qui a des vertus circulatoires

- Huile essentielle d’hélichryse italienne (helichrysum italicum), qui est anti-inflammatoire et circulatoire

- Huile essentielle de tea tree (melaleuca alternifolia), un puissant anti-inflammatoire


2 gouttes des deux huiles essentielles dans l'équivalent

d'une cuiller à café d'huile végétale.


NB: Cette liste n’est pas exhaustive, d’autres huiles végétales et essentielles peuvent convenir tant qu’elles ont des propriétés circulatoires, réparatrices et anti-inflammatoires, comme l’huile essentielle de lavande (lavandula angustifolia) ou de camomille romaine (anthemis nobilis). Il s’agit de diluer les huiles essentielles dans les huiles végétales choisies à hauteur de 5 % pour un traitement curatif et 2-3 % pour un traitement préventif.



Catégories : Santé et plantes, Aromathérapie

Publier un commentaire

Oups !

Oops, you forgot something.

Oups !

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires

UA-111945634-1